Flamenco da Camera

Flamenco da camera

C’est un nouveau projet audacieux qui revisite la musique classique espagnole et le flamenco traditionnel: une réactualisation depuis le symphonisme ethnique de Manuel De Falla, que les rives de la mer de Cadix ont inspiré, jusqu’aux chansons les plus populaires des cafés Madrilènes.

Ces deux mondes font partie de ma culture, aussi bien le répertoire espagnol le plus authentique : Manuel de Falla, Enrique Granados, Éduard Toldra, que j’ai joué en tant que pianiste classique, que la chanson populaire et traditionnelle, dans laquelle j’ai baigné toute mon enfances grâce à mes origines espagnoles.

J’ai confié la direction et les arrangements musicaux de ce projet à Esteve Molero, compositeur de musiques aussi bien traditionnelles que modernes, sous les formes folks ou jazz.

Bulerias, fandangos, tangos, flamencos..., mais aussi pasodobles, compositions originales, valses et éventails. « Flamenco de camera » se veut la version modernisée de la tradition espagnole.

Las Noyas

Pendant cette période troublée de plus deux ans, où les artistes avons été confrontés à un arrêt presque total de la scène, j’ai eu envie de constituer un ensemble féminin autour de la musique espagnole.

Le but artistique de las Noyas est de puiser dans les richesses et la culture de chaque région d’Espagne, et en faire jaillir des perles musicales insolites pour notre public.

Las Noyas est constitué aujourd’hui de Isabel de los Angeles, contrebassiste; Louellea Yearwood, trompettiste, et Paula de Luca, percussionniste, qui nous rejoint dans certains projets.